L'équipe de développement agile à Tours

Code-Troopers est une équipe de développeurs située à Tours, réalisant des projets aux environs de la Touraine et sur la région parisienne. Vous avez une idée, nous la réalisons !


Notre activité principale est le développement logiciel. Nos différents profils nous permettent d'être complets sur les différentes phases de réalisation de vos projets informatiques (analyse, architecture, design, …). Notre structure à taille humaine permet néanmoins de développer des logiciels ou des sites web d'envergure très rapidement. De plus, notre engagement qualité vous permet d'obtenir un suivi complet et rigoureux de l'avancement des projets que vous nous confiez.

Les connaissances que nous avons acquises lors de nos précédentes missions nous permettent de comprendre et de vous guider au mieux tout au long de la vie de vos projets informatiques.
Nous pratiquons les méthodes agiles notamment à travers Scrum qui est à ce jour la méthode la plus efficace pour réussir vos projets. Nous pouvons ainsi vous aider à mieux répartir vos développements en différentes phases, à les architecturer mais aussi à assurer leur mise en production.

Au cours de toute la vie de vos projets, nous mettons en œuvre nos connaissances et nos compétences pour vous permettre d'en obtenir la meilleure vision possible.
Dans une démarche d'amélioration continue, nous pouvons vous accompagner pour adopter nos méthodes à d'autres projets dans et en-dehors de votre structure.
Notre motivation principale est la qualité du travail accompli, et ceci passe par une totale transparence dans les méthodes que nous mettons en place.

Les derniers articles du blog

posté le 15/05/2015 par Matthieu

vim : 10 astuces de configuration pour vos dotfiles

  • vim
  • vimrc
  • shell

Cet article sera le premier d’une série consacrée aux dotfiles. Alors les dotfiles, qu’est-ce que c’est Obi-Wan ? Les dotfiles, ce sont tous les fichiers texte de configuration que l’on peut retrouver dans son répertoire utilisateur pour sauvegarder ses préférences. De nombreux logiciels utilisent cette méthode. On peut citer gnome, IntelliJ, Maven, ssh, git, bash et tant d’autres. On les appelle dotfiles −que l’on peut traduire par fichiers point− parce qu’ils ont un nom qui commence par un point, ce qui correspond aux fichiers cachés sous linux.

Introduction

Chez les troopers, on est comme beaucoup d’autres constamment alliés à la ligne de commande, cf nos articles sur babun et oh-my-zsh. Un outil indispensable dans un terminal est un éditeur de fichier. Dans notre premier article sur les dotfiles nous parlerons de vim, et plus spécialement de sa configuration avec vimrc. Si vous ne connaissez pas l’un des plus puissants éditeur de texte, commencez par vous renseigner dessus et sur les commandes de base par exemple sur http://www.openvim.com/tutorial.html. Pour configurer vim, une seule chose à faire : vim ~/.vimrc

posté le 15/04/2015 par Florian

Devoxx 2015 : c'était bien, mais...

  • Devoxx
  • Java
  • Conférence

Cette année nous étions tous les Troopers à nous rendre à Paris pour LA conférence à ne pas rater.

Pour ceux qui n’auraient pas vu l’info sur Twitter ou ailleurs, pour la première fois nous étions au Palais des Congrès, et ça on peut dire que c’est la classe.

Mais, dans cet article, je ne vais pas vous faire un résumé des conférences que j’ai vues, d’abord parce que je n’ai pas pris de notes, ensuite parce que beaucoup d’autres le font déjà, par exemple et , et surtout parce que toutes les sessions étaient filmées et seront mises en ligne sur Parleys et accessibles gratuitement (comme les autres années). Je vous conseille par exemple les streams Java 8 de José Paumard si vous n’êtes toujours pas familiers de la chose.

Ce que je vais vous raconter dans cet article, ce sont les mais, parce que Devoxx c’est bien mais…

Car finalement assez peu de personnes en parlent. Et comme en France on aime bien se plaindre (et que je suis un bon français), je veux bien endosser le rôle du râleur.

Première chose, sûrement la plus flagrante (et déjà discutée) les paniers repas. En effet je trouve tout simplement aberrante l’utilisation de ces petites sacoches pour la distribution des repas. Car si elles sont dites réutilisables, 90% d’entre elles ont dû finir à la poubelle. J’ai pu lire qu’elles sont faites en fibres biodégradables, ce qui est bien, mais un produit créé pour finir dans la poubelle 5 min après son utilisation ça reste un gaspillage totalement inutile. D’après ce que j’ai compris d’un rapide échange avec une personne de l’orga, ce n’est pas ce qui avait été prévu/commandé. Dans tous les cas, je ne vois pas comment la société en face peut se dire écolo (ou tenter de le faire croire) en proposant une prestation qui consiste à fournir 3 jours de suite aux mêmes personnes le même mini sac réutilisable. Il ne faut pas lire l’avenir dans les foies de mouton¹ pour se douter qu’au moins deux tiers vont finir à la poubelle.

Et en parlant de poubelles, on peut aussi vivement critiquer le Palais des Congrès lui même qui ne propose aucune solution de tri sélectif, tous les déchets finissant au même endroit… C’est d’ailleurs bien dommage car plusieurs personnes ont tenté de trier les sacoches des autres déchets en les mettant de côté dans des cartons vides, mais à chaque fois le personnel du Palais des Congrès récupérait tout dans leurs grandes poubelles. Peut-être parce qu’ils facturent une partie de leur prestation au volume de déchets…

Ensuite j’aimerais vous faire part de mon indignation² envers le comportement des participants lors des confs, quickies et autres sessions. Je trouve qu’un très grand nombre de personnes a fait preuve d’irrespect, d’incivisme ou tout autre adjectif de ce genre par bien des manières. La principale étant de quitter la salle avant la fin de la présentation elle même, souvent au début des questions, pour se rendre le plus vite possible ailleurs (au buffet ou dans une autre salle je suppose) et je ne parle pas là d’une ou deux personnes lors d’une ou deux sessions, mais d’au moins une quinzaine et à chaque session. Les questions font partie intégrante d’une session et même si le sujet ne nous a finalement pas intéressés, ce n’est pas un gros effort que de rester assis 5 minutes de plus et ainsi permettre aux autres personnes, qui elles étaient intéressées, de pouvoir entendre dans le calme les questions/réponses.

Toujours sur le thème de l’incivilité, je trouve scandaleux la quantité de déchets laissés par terre les deux premiers jours. Sachant qu’il y avait des poubelles quasiment à chaque sortie de salle. Je ne comprends pas ces comportements (les gens font ça aussi chez eux et sur leur lieu de travail ?)

Pour finir j’aimerais aborder un sujet de beaucoup plus subjectif, le niveau des conférences. En effet j’ai (avis personnel, donc) eu le sentiment que, par rapport à l’année dernière, le niveau était en deçà. J’en ai déjà pas mal discuté et plusieurs personnes ne sont pas de cet avis. Il est donc assez probable que ce soit dû aux choix que j’ai fait plutôt qu’à l’ensemble des conférences disponibles.

Mais dans ce cas là, ne faudrait-il pas que le niveau estimé de la conf soit annoncé avant, afin de limiter les déceptions et de mieux cibler le public (par exemple avec des labels débutant, medium, avancé sur le programme) ?

Tout cela n’est aucunement une charge contre l’orga qui a, encore une fois, fait un boulot extraordinaire pour réunir 2509 développeurs (et développeuses) passionné(e)s au Palais des Congrès. Et parce que pouvoir assister à une conf de Brian Goetz (architecte de java), ça n’arrive pas tous les jours, je serai présent l’année prochaine.

PS : Pour voir quelques photos, il y a le site de Devoxx France et aussi ce compte flickr. Sinon, vous avez toujours internet.

¹ : Référence au discours de Charles-Alexandre Sabourdin qui a animé les deux keynotes.

² : oui oui, carrément !

posté le 24/03/2015 par Florian

Retour sur le Second #SWTours

  • startup
  • tours

Ce weekend a eu lieu la seconde édition du Startup Weekend Tours, organisé par Palo Altours. Cette année nous avons pris possession du futur lieu emblématique de l’activité numérique tourangelle : le site de l’ancienne imprimerie MAME.

Nous étions 4 Troopers venus pour apporter un soutien technique aux pitchs les plus funs et les plus intéressants du weekend. Premier changement pour nous par rapport à l’an dernier, nous avions décidé de ne pas tous travailler sur le même projet. Un petit challenge en plus car en divisant nos forces on savait qu’on allait perdre en efficacité et en rapidité de développement, ce qui peut être déterminant en 54h. Nous n’étions pas non plus venus avec une idée de pitch, ce qui nous a permis de nous concentrer sur la partie technique.

Nos derniers projets

Ce que nous aimons faire

Bien qu'étant flexibles, nous avons des technologies et frameworks avec lesquels nous aimons travailler.


7 développeurs motivés